HYMNE A PIAF

HYMNE A PIAF, par Caroline Nin, à l’Essaïon.

Accompagnée (excellemment) par Antoine Lefort au piano et Shankar Kirpalani à la contrebasse, Caroline Nin interprète une quinzaine de chansons d’Edith Piaf en les expliquant et les commentant en Anglais (le public était majoritairement anglophone, ce qui s’explique probablement par la réputation internationale que s’est acquise la chanteuse. Le flyer, qui la décrit comme « french chanteuse », rappelle d’ailleurs que son récital lui a valu d’être nominée au « Helpmann Award for Best Cabaret » 2012). Deux ou trois de ces chansons étaient d’ailleurs en Anglais.

Ce n’est pas une copie de Piaf qu’elle fait, c’est une interprétation très personnelle, très vivante, très prenante, et elle fait participer le public avec enthousiasme et humour. Un spectacle à mon avis indispensable à tout amateur de bonnes chansons, mais ne traînez pas : il ne reste plus que quelques places vendredi et samedi à 19h30 pour aller l’écouter à l’Essaïon (ce soir c’était complet, ils avaient dû rajouter des sièges pour accueillir tout le monde); après, il vous faudra aller la voir à Londres, en Australie ou, en 2015, à New-York. Mais après tout, pourquoi pas ? Elle vaut le déplacement !

Ce contenu a été publié dans chanson. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 × deux =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>