CONTE DE FÉES A L’USAGE DES MOYENNES PERSONNES

CONTE DE FÉES Ả L’USAGE DES MOYENNES PERSONNES, de Boris Vian, par Luc-Emmanuel Betton, Blandine Iordan et Marion Monier, à l’Akteon Théâtre.

Ce conte de fées est une oeuvre de jeunesse de Boris Vian, poète majeur que je ne me lasse pas d’admirer (et je ne suis pas le seul !). On y trouve déjà tout ce qui fait son charme, sa finesse, son humour, son inventivité débridée. Les trois comédiens-musiciens-chanteurs qui nous le racontent avec talent y ont mélangé quelques-unes des 500 chansons (excusez du peu !) que Boris écrivit plus tard, et qui illustrent on ne peut mieux le propos. C’est drôle, fou et sympathique, indispensable pour tous les vianophiles, ceux qui n’oublient pas que :

Faut rigoler

Faut rigoler

Avant qu’le ciel nous tombe sur la tête

Faut rigoler

Faut rigoler

Pour empêcher le ciel de tomber.

(Les samedis et dimanches à 18h jusqu’au 2 février.)

Ce contenu a été publié dans chanson, Théâtre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf + 9 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>