L’AUTRE RIVE

L’AUTRE RIVE, de (et mis en scène par) Niddal El Mellouhi et Messaoud Mahmoud, au Théâtre Darius Milhaud.

Hasard de la programmation parisienne : après avoir vu (et aimé) INVISIBLES, au Théâtre13, qui racontait le désir de retour au pays des vieux travailleurs immigrés d’Afrique du Nord en France, nous assistons avec L’AUTRE RIVE au début de l’histoire : la volonté des jeunes Algériens d’immigrer sur l’autre rive, c’est-à-dire la France, pour trouver du travail…

De bons comédiens (presque tous) et une  mise en scène originale nous font toucher du doigt les contraintes sociales auxquelles se heurtent ces jeunes gens, doublée d’une histoire d’amour également contrariée par les traditions. Une mention pour les personnages de Foula (Sabrina Manach ?), la jeune fille vendue par sa mère au vieux richard du coin qui la demande en mariage, et pour celui-ci (rôle tenu par Emile Salvador).

Les auteurs disent d’être inspirés de la célèbre trilogie de Pagnol, Marius, Fanny et César, et ce qu’ils ont fait supporte la comparaison.

C’est le samedi à 21h et le dimanche à 18h jusqu’au 17 novembre, puis du 7 au 15 décembre.

Ce contenu a été publié dans Théâtre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 3 = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>