MACBETH

MACBETH, de William Shakespeare, adaptation et mise en scène Arny Berry, au Théâtre13 Seine.

Je n’irai pas par quatre chemins : c’est une des plus mauvaises versions de Macbeth qu’il m’ait été donné de voir (c’est la quatrième en un an à Paris). C’est plein de hurlements, d’hémoglobine et de gesticulations hystériques : une caricature de Shakespeare. Dommage, car il y a des trouvailles scénographiques très originales, et la mise en scène est alerte, dynamique. A moins qu’il faille voir ça avec humour, au second degré ?

J’avais observé les mêmes défauts dans le Richard III donné dans le même théâtre il y a un an (avec une équipe différente). Coïncidence ? En tout cas, j’ai compris pourquoi la salle était à moitié vide. Les tragédies de Shakespeare sont-elles si difficiles à monter ?

On est bien loin du Macbeth des clowns Francis et Carpatte (Jean-Louis Corti et Maria Zachenska) au théâtre de Belle Ville, qui était extraordinaire (malheureusement, ça s’est arrêté le 8 septembre ; s’ils le reprennent, précipitez-vous).

Ce contenu a été publié dans Théâtre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à MACBETH

  1. BENOIT dit :

    J’ai vraiment aimé!
    Bien sûr si vous êtes puriste vous allez maudire les coupures de texte mais l’essence même de MacBeth est là, un concentré.
    Beaucoup de créativité dans la mise en scène. La scène dépouillée ne manque pas de matière, avec peu le décor est planté, l’ambiance est là.
    J’ai adoré les sorcières, les ombres chinoises, tous ces détails qui en disent long sur la préparation de la pièce et en donne tout son sens.
    Les comédiens déjà très bons vont au fils des représentations habiter leur rôle.
    N’ayez pas de crainte et allez y vous passerez un bon moment de théâtre!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 3 = cinq

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>