UNE HEURE DE TRANQUILLITÉ

UNE HEURE DE TRANQUILLITÉ, de Florian Zeller, m.e.s. Ladislas Chollat, avec Fabrice Luchini, au Théâtre Antoine.

Qu’est-ce qui m’a pris d’aller voir cette pièce de boulevard idiote ? Le grand succès qu’elle a (et sa reprise) ? Lucchini est parfait, mais quel gâchis ! Et quel personnage insuportable et fat comme on le voit au moment des aplaudissements, où il fait un discours imbécile comparant Zeller à Molière et cette pièce aux Fâcheux. Ả  moins que ça soit du second degré ?

Ce contenu a été publié dans Théâtre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à UNE HEURE DE TRANQUILLITÉ

  1. chantal dit :

    Avec lui , ce ne serait pas impossible ( voire même probable ) le second degré !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept − 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>