AU BOIS LACTÉ

17/9/13
AU BOIS LACTÉ, de Dylan Thomas, mise en scène Stephan Maldegg, au Théâtre de Poche Montparnasse.
24 heures de la vie des habitants du Bois Lacté, petit port gallois. Les rêves, les désirs, les amours, les fantasmes, les résolutions, les regrets, les secrets, les conflits et les jalousies des villageois. On croise le boulanger, le facteur, le pasteur, l’organiste, le cordonnier, la fille facile, la grenouille de bénitier, l’instituteur, les enfants de l’école, les marins, les fermiers et plein d’autres. Même les morts se mettent de la partie… En quelques phrases, des petits morceaux de vie défilent sous nos yeux. C’est très vivant, alerte, passionnant, drôle, touchant.
Plusieurs dizaines de personnages joués très efficacement par sept comédiens merveilleux qui passent en un clin d’œil d’un rôle à l’autre avec une belle vivacité. La mise en scène est dynamique, pleine d’entrain, très efficace. Ça part dans tous les sens, c’est vertigineux, mais on n’est jamais perdu. Une belle performance. A ne pas manquer, si m’en croyez : c’est du mardi au samedi à 21h et le dimanche à 15h jusqu’au 8 décembre.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + sept =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>