TONYCELLO : Chansons pauvres… à rimes riches !

29/6/13
TONYCELLO : Chansons pauvres… à rimes riches ! à l’Aktéon théâtre.
Le sublime est-il compatible avec le grotesque ? La belle poésie peut-elle épouser le comique ? Peut-on faire le clown en jouant des œuvres classiques au violoncelle ? Peut-on allier la finesse à la maladresse ? Oui, répond Tonycello à toutes ces questions, et il gagne sur tous les tableaux.
Un tour de chant inouï (au vrai sens du mot : qu’on n’avait jamais entendu, nouveau), merveilleux. Il s’accompagne au violoncelle, qu’il utilise parfois comme une guitare. Entre ses mains, la valse à mille temps de Brel devient « la vache à mille Francs », pauvre carcasse dont le prix augmente à chaque étape, du producteur au consommateur. La leçon de guitare sommaire de Bobby Lapointe devient la leçon de violoncelle sommaire. Il nous a fait chanter La femme d’Hector, de Brassens, jusqu’à ce qu’on arrive à dire sans fautes la liste des prénoms qu’elle comporte, puis on écoute avec émotion cette magnifique chanson, du même, Les passantes. Sans oublier Les amis de Monsieur, de Fragson, immortalisé par Barbara, qui me fait mourir de rire à tous les coups. On découvre également des auteurs moins connus : Eric Toulis et Bernard Joyet (de ce dernier notamment une chanson sur Lucy, l’australopithèque le plus vieux du monde, mais il nous révèle que c’est une erreur, puisque c’est la mère de Lucy qui nous parle, et Le gérontophile, qui déclame « mignonne allons voir si l’arthrose… »). Il nous a aussi joué Tchaïkovski, le lac des cygnes. Tout cela en faisant semblant de s’empêtrer dans son matériel et ses partitions… Réjouissant et beau, vous dis-je !
C’était malheureusement la dernière ce soir à l’Aktéon, mais il sera à Avignon : ne le manquez sous aucun prétexte si vous y allez.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 8 = trente deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>