LA VISITE

21/6/13 (blog seulement)
LA VISITE, de Victor Haïm, m.e.s. Isabelle Erhart et Marta Corton Vinals, au Théâtre du Nord-Ouest.
Une psychiatre qui s’apprêtait à sortir de son cabinet à la fin de sa journée pour retrouver des amis avec qui elle fait de la musique (l’amour est enfant de bohème, extrait de Carmen de Bizet, reviendra en refrain au long de la pièce) est agressée par un homme qui a tout-à-fait l’air d’un malade mental violent. Et violent, ça l’est, d’un bout à l’autre. Je n’ai pas bien compris ce que l’auteur a voulu dire, mais ça doit venir de moi, car Victor Haïm est un talent reconnu (Prix du Théâtre de la SACD, et Grand Prix Théâtre de l’Académie Française, plusieurs Molières). A moins qu’il ne s’agisse que de raconter une histoire, sans morale.
Bon, il faut peut-être que j’aille consulter moi aussi. Mais je le ferai calmement, promis.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 × neuf =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>