AGATHE THE BLOUSE

30/5/13
AGATHE THE BLOUSE, de Benjamin Pascal, avec Carine Montag, à l’Essaïon.
J’ai essayé de leur faire croire que je m’appelais Agathe, à l’Essaïon, parce que pour les Agathe, le spectacle est gratuit ; mais ça n’a pas marché. Pas grave, au prix de l’abonnement, ce n’est vraiment pas cher, et je ne regrette rien, car je me suis amusé comme rarement. Les démêlées d’une femme avec son mari, ses enfants, sa copine, dans la vie de tous les jours. C’est extrêmement drôle, rondement mené, très bien vu : on s’y croirait ! Bourrée de talent, Carine Montag…
C’est les jeudis, vendredis et samedis à 21h30, au 6, rue Pierre au Lard (métro Hôtel de Ville) jusqu’au 27 juillet.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− trois = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>