LE MÉDECIN MALGRÉ LUI

19/5/13
LE MÉDECIN MALGRÉ LUI, mis en scène de Félicien Courbier, au Théo Théâtre.
On avait beaucoup aimé deux farces de Molière que la Compagnie des Francs Menteurs avait données (dans le même théâtre) il y a quelques mois : La jalousie du barbouillé, et Le médecin volant, qui déjà étrillaient joyeusement les médecins. La pièce que nous venons de voir n’est hélas pas au même niveau (mais ce n’est pas la même troupe), du fait d’une mise en scène médiocre et de comédiens faibles. On est loin de ce qu’en avait fait Écla-théâtre (au gymnase) ou de la version que l’on avait admirée à la Comédie Saint Michel en 2011.
C’est un peu triste que je suis sorti du Théo Théâtre, et un peu étonné : ce n’est pas comme ça d’habitude dans ce sympathique petit théâtre du XVème…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − = six

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>