LA FAUSSE SUIVANTE

16/2/13
LA FAUSSE SUIVANTE, par la compagnie de l’Arcade, mise en scène Agnès Renaud, au Lucernaire.
Jubilatoire, vante le flyer, mais c’est vrai. D’abord parce que c’est Marivaux, et ses thèmes habituels (le déguisement, l’amour, le mariage, et les beaux sentiments pervertis par l’argent), mais aussi par ce qu’en a fait cette compagnie : imaginez Marivaux joué par les Marx Brothers…
Travestie (pour je ne sais plus pour quelle raison) en homme, une riche héritière découvre avec horreur les vrais motifs de la demande en mariage dont lui a fait part un jeune prince désargenté ; ils sont exclusivement économiques. Sa désillusion et comment elle va tenter de se venger sont le sujet de la pièce.
Une mise en scène baroque qui part dans tous les sens, des comédiens hilarants. Deux heures de plaisir. C’est tous les jours sauf le lundi jusqu’au 3 mars.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre − 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>