SLOGANS

14/2/13
SLOGANS, au théâtre 71 (Malakoff), par l’association Travelling & Co. Je n’ai qu’un reproche à faire à Hervé Robbe, qui signe la chorégraphie de « slogans », mais il est de taille : il a oublié que nous n’avons que deux yeux. Il en aurait fallu deux ou trois fois plus pour tout voir de ce magnifique spectacle de danse. Il n’y avait pourtant que cinq personnes et un écran vidéo sur la grande scène du théâtre 71, mais on avait l’impression qu’ils étaient beaucoup plus nombreux.
Sur la musique du concerto pour piano (en do) de Beethoven, trois danseurs et deux danseuses nous ont émerveillés pendant une heure, en une chorégraphie folle et élégante comme on en n’a jamais vue, illustrée par des images et des tags où le mot « joie » revenait comme une antienne optimiste.
Qu’est-ce qui est réel, qu’est-ce qui est rêvé dans notre vie citadine hyper-sollicitée par les slogans de la publicité ? Nous avons eu ce soir une réponse illustrée, où le fantastique côtoie le quotidien avec beaucoup de talent. Je me suis dit que j’y retournerai pour voir ce qui m’avait échappé ; malheureusement, c’était la dernière aujourd’hui (ça fait un deuxième reproche à Hervé Robbe !).

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq + 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>