HEUREUSE ?

27/1/13
HÉLÈNE DELAVAULT, La malédiction du bonheur (ou Petit traité de l’euphorie), au théâtre Rutebeuf de Clichy.

Je l’avais loupée, cette merveilleuse chanteuse, quand elle était passée au Lucernaire il y a deux ans. Je me suis rattrapé aujourd’hui, avec un bonheur indicible. Accompagnée au piano par Cyrille Lehn, elle nous a interprété deux douzaines de chansons plus belles les une que les autres, avec une voix magnifique de chanteuse d’opéra (elle a d’ailleurs chanté Carmen en 1981 aux Bouffes du Nord chez Peter Brook) et un humour réjouissant. Plusieurs de ces chansons étaient de son cru, et les autres étaient l’œuvre d’auteurs considérables : citons (en vrac) Colette, Baudelaire, Lou Andreas Salomé, Mac Nab, Noël-Noël, j’en passe. De plus, nous nous sommes instruits, par exemple quand elle nous a expliqué la neurobiologie du bonheur et les zones cérébrales concernées, ou la  relativité d’Einstein et ses rapports avec l’amour, sur une musique de Gabriel Fauré, ou encore l’écologie de la truite de Schubert revue et corrigée par elle. Et il fallait voir sa tête (sinistre) quand elle chanta « Ya d’la joie » au premier rappel, j’ai failli mourir de rire (précaution si vous allez la voir : prévenez le SAMU avant). Vraiment, elle a mis la barre très haut, Hélène, comme le disait sa dernière chanson (« la barre trop haut »). Une grande, une saine, une belle liberté ; il est interdit d’interdire, a-t-elle d’ailleurs rappelé aux enfants de mai 68 que nous sommes.

On peut aussi l’écouter sur France-Culture le dimanche en fin de matinée dans l’émission « des papous dans la tête » (une émission-culte, pour moi). Mais guettez aussi ses passages en salle et ne la manquez sous aucun prétexte, si m’en croyez. C’est terminé à Clichy, mais elle repassera sûrement ailleurs. C’est tout le mal que je vous (nous) souhaite…

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + = 15

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>