POIL DE CAROTTE

2/1/13
POIL DE CAROTTE, mise en scène de Michel Pilorgé et Jean Philippe Ancelle, au Lucernaire. Je crois que c’est Jules Renard lui-même qui a fait l’adaptation de son roman pour le théâtre, en 1900. Il s’agirait d’un roman autobiographique, et, si c’est vrai, c’est terrible. Ce pauvre Poil de carotte est détesté par sa mégère de mère et mal aimé par son maladroit de père, dans une ambiance familiale délétère, à peine adoucie par la petite bonne qui vient d’arriver. « Nous ne t’avions pas désiré », lui déclare son père. Le pauvre garçon (16 ans) pense parfois au suicide.
Deux répliques (typiques de l’humour acéré de Jules Renard) donnent un aperçu de l’horreur : « tout le monde ne peut pas être orphelin » dit au début Poil de carotte, et un peu plus tard, il donne sa propre définition de la famille : « c’est la réunion sous un même toit de gens qui ne peuvent pas se sentir ». C’est à la fois drôle et dramatique ; ça correspond bien à la définition qu’a donnée l’auteur de l’humoriste : un homme de bonne mauvaise humeur, et à cette expression qu’il avait inventée : « rire à chaudes larmes, pleurer à se tordre ». Il disait aussi qu’il faudrait un mot qui serait à « larmes » ce que « sourire » est à « rire ».
Interprétation remarquable, comédiens excellents. C’est presque aussi bien que la version de la Comédie Française, que nous avions admirée en février dernier. Un spectacle à ne pas manquer, si m’en croyez : c’est du mardi au samedi à 18h30, jusqu’au 2 février.

P.S. Dans Le Monde d’aujourd’hui, Fabienne Darge parle du Voyage au bout de la nuit, de Céline, par Jean-François Balmer. Elle a beaucoup aimé, comme moi (je vous en parlais le 8 décembre dernier). Donc, c’est confirmé : un spectacle à voir. C’est au théâtre de l’œuvre, jusqu’en mars.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− trois = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>