NATHALIE JOLY CHANTE YVETTE GUILBERT

30/12/12
Nathalie Joly chante Yvette Guilbert (2ème épisode) au théâtre de la Vieille Grille.
Très sympa, le théâtre de la Vieille Grille, rue du puits de l’Ermite, dans un chouette quartier à deux pas de la rue Mouffetard. Minuscule (il doit y avoir moins de 50 places…) mais très chaleureux. Ça m’a rappelé ma jeunesse (ohé, pépé, lâche-nous !).
Le récital de Nathalie Joly est superbe ; elle l’a appelé « en v’là une drôle d’affaire », ce qui est bien dans le style d’Yvette Guilbert. A part la célèbre « partie carrée chez les Boudin et les Bouton », qui lui sert de conclusion, je ne connaissais aucune des chansons qu’elle nous a interprété. Les plus connues, comme « le fiacre », « madame Arthur », « quand on vous aime comme ça », elle a dû les chanter dans le 1er épisode, que je regrette beaucoup d’avoir loupé. Il y a aussi « l’éloge des vieux », dont le refrain (vous allez comprendre pourquoi j’y tiens), est :
Ce sont des vieux, ce sont des vieux
Qu’elle aime à recevoir chez elle,
Ce sont des vieux, ce sont des vieux
Qu’avec raison elle aime mieux..
Et en plus d’entendre de merveilleuses chansons, remarquablement interprétées par Nathalie Joly accompagnée au piano par Jean Pierre Gesbert, nous avons eu un véritable cours sur la carrière d’Yvette Guilbert, dont je ne savais pas à quel point elle fut riche (la carrière, pas la chanteuse, quoique…). Car en plus du caf’conç’, elle a fait du théâtre et du cinéma ; elle a aussi noué des relations amicales avec Freud, puis elle fut un temps à New-York où elle a chanté au Carnegie Hall, et où elle a ouvert une classe d’art dramatique. Extraordinaire, non ? Son art de mélanger le parlé et le chanté, si caractéristique de son style, elle l’avait appelé « rythme fondu », et pour certains, on peut considérer ça comme l’ancêtre du slam. Yvette Guilbert : un siècle d’avance ! Nous avons aussi appris la différence entre les « tout-ou-riennistes » et les « à-quoi-bonnistes », et personnellement, je sais bien dans quelle catégorie je suis…
C’est du mercredi au samedi à 21h et le dimanche à 17h, mais attention : ça se termine le 6 janvier. Et il est sage de réserver : c’était archi-complet cet après-midi (01 47 07 22 11).

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à NATHALIE JOLY CHANTE YVETTE GUILBERT

  1. Le 1er épisode (avec Le Fiacre, Madame Arthur, Prenez un vieux ….) est repris le 14 décembre à 15h à La Vieille Grille:
    « Je ne sais quoi » Nathalie Joly chante Yvette Guilbert 1er épisode, d’après sa correspondance avec Freud
    Le Deuxième épisode « En v’là une drôle d’affaire » se jouera du 10 au 31 décembre, à La Vieille Grille à 20h30 du mardi au samedi et 17h le dimanche
    Réservez 01 47 07 22 11 – http://www.vieillegrille.fr/
    Tarifs 20€/ 15€ / 12€ (Tarif 31 décembre 25€/ 20€)
    THEÂTRE DE LA VIEILLE GRILLE
    1 rue du Puits de l’ermite PARIS 5ème – Métro Place Monge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + huit =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>