CURTAIN

12/11/12

Curtain, une performance chorégraphique de Jonah Bokaer, avec, outre lui-même, Adam H. Weinert et James McGinn, au théâtre de la Cité Internationale.
Inutile d’aller explorer la planète Mars : il y a à la Cité Internationale trois extra-terrestres qui nous donnent un spectacle dansé absolument extraordinaire. « Curtain », c’est le rideau, et c’est le titre paradoxal qu’ont choisi nos « performers », car de rideau, point : on est d’emblée avec eux dans un ballet surréaliste qui mêle danse et arts plastiques, jouant de l’espace, de leurs corps, de sculptures et de moulages de plâtre et de sable des artistes, et d’une substance étrange et fluide hallucinante créée par Daniel Arsham. Du jamais vu. Du féérique.
Décidément, la chorégraphie, à la Cité Internationale, n’est pas banale. On se rappelle « l’été en apesanteur » qu’on avait admirée en juillet, et qui était déjà très originale. Continuez les mecs, vous renouvelez merveilleusement l’art de la danse.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre × 7 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>