IL ÉTAIT UNE FEMME. SUR LES AILES DE L’AMOUR.

12/10/12
Il était une femme. Sur les ailes de l’amour, au Guichet Montparnasse. Françoise Pons chante, accompagnée à l’accordéon par Piotr Odrekhivskyy. Il n’y a aucune fote de phrappe : l’accordéoniste se nomme vraiment comme ça (j’ai recopié ce qui est mentionné sur le flyer, et je le fais avec plaisir, car il joue fort bien). Françoise Pons nous fait découvrir, d’une très belle voix, des chansons que nous n’avons jamais entendues ailleurs. Des œuvres de Canteloube, Berlioz, Fauré, Pergolèse, Offenbach, Chausson, Ravel, Britten, Jean Passe, sur des textes de Desnos, Verlaine, Hugo, Gripari, et des chansons populaires… Un récital merveilleux et original qui raconte l’amour, depuis les prémices jusqu’au triste abandon. Mais ça ne l’est pas, triste ; c’est même assez drôle. Et c’est 15, rue du Maine, 01 43 27 88 61.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 9 = dix-sept

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>