OCCUPE-TOI D’AMELIE !

21/9/12
Occupe-toi d’Amélie ! à la Michodière. Un véritable cas d’école, à conseiller aux élèves des cours d’art dramatique : un spectaculaire exemple de ce qu’il ne faut pas faire au théâtre, ou comment rendre une pièce de Georges Feydeau laborieuse et pas drôle. La recette est la suivante : réécrire la pièce pour en faire une nouvelle version (sic) plus plate que l’original ; faire jouer des comédiens en leur interdisant de s’amuser, et leur demander de ne pas s’écouter ; ralentir le rythme pour faire durer ; faire une mise en scène plan-plan, ou mieux pas de mise en scène du tout ; réaliser ainsi un spectacle de patronage pour fête de fin d’année de la paroisse.
C’est à peu-près ce que j’ai vu ce soir à la Michodière : un ratage complet, malgré une bonne présence des deux comédiens principaux (Hélène de Fougerolles et Bruno Putzulu). Par charité chrétienne (restons dans le patronage), je ne donnerai pas les noms des autres comédiens ni du metteur en scène (mais vous les connaissez sûrement : il y a plein de pubs dans le métro).
C’est bien la première fois que je m’ennuie à une pièce de Feydeau. J’espère que ça restera la seule fois…
P.S. qui n’a rien à voir : je lis dans le n° de septembre de « La Terrasse » que la compagnie Les 26000 Couverts donne Beaucoup de bruit pour rien (Shakespeare) au théâtre Firmin Gémier de Châtenay-Malabry du 4 au 6 octobre (à 20h30). Je les avais vus l’an dernier au théâtre Silvia Montfort : c’est tout simplement génial, un des spectacles les plus extraordinaires que j’ai jamais vu, un must. D’ailleurs, si je peux me libérer le samedi 6, j’y retourne. On s’y retrouve ?

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 − = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>