L’OURS – UNE DEMANDE EN MARIAGE

26/8/12
L’ours et Une demande en mariage, d’Anton Tchekhov, par la compagnie Russian Tango, à la Comédie Saint Michel. Ces deux farces en un acte de Tchekhov sont souvent montées ensemble, car elles ont le même thème : la réconciliation (et le mariage) après une violente dispute. Il s’agit d’argent dans la première, et de propriété foncière dans la seconde. Louise Tchalikian, Jérémie Haik et Stéphane Djordjevic, mis en scène par Roman Turek, ont choisi d’accentuer le côté farcesque de l’affaire, et on s’amuse bien (eux aussi apparemment). D’ailleurs, on ne s’ennuie jamais à la comédie Saint Michel (cf depuis un an : le médecin malgré lui, les précieuses ridicules, Cyrano de Bergerac, et la dame de chez Maxim, quatre réussites).
La légende veut que Tchekhov soit mort en répétant la dernière réplique du mariage. Je ne vous la dirai pas : allez-y pour la découvrir !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux + = 11

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>