LES AFFAIRES SONT LES AFFAIRES

25/8/12
Les affaires sont les affaires, d’Octave Mirbeau, mise en scène de Rui Ferreira, au théâtre du Nord-Ouest. Une critique virulente du capitalisme immoral (y en a-t-il un autre ?) par ce libertaire engagé d’Octave Mirbeau (dans la même veine, on se rappelle le remarquable journal d’une femme de chambre, vu en juin au théâtre Darius Milhaud). C’est tartiné épais, mais les comédiens, excellents, sauvent la mise. Ça finit mal pour le bourgeois nouveau-riche, mais comme c’est au détriment de ses enfants, je n’ai pas pu me réjouir.
Décidément, ça bouge, au théâtre du Nord-Ouest.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf + = 16

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>