PAILLETTES ET MOJITOS

Paillettes et mojitos, de et mis en scène par Sandrine Guisier et Priscilla Mandereau-Seiller, avec Julie Charbonnel et Marine Griset, au théâtre « les feux de la rampe ».
Une amusante loufoquerie qui ne va pas chercher bien loin, mais les deux comédiennes sont drôles et dynamiques et l’on ne s’ennuie pas. Une blonde et une brune (c’est comme ça qu’elles se nomment entre elles) tentent de survivre en essayant d’écrire des sketches, en se disputant, puis en se rabibochant, évoquent en passant leur vie sexuelle chaotique, et boivent force mojitos (j’en aurais bien goûté un, mais ce n’est pas prévu au spectacle). Une heure distrayante, mais Molière et Feydeau sont loin…

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept × 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>