LES FOURBERIES DE SCAPIN

LES FOURBERIES DE SCAPIN, m.e.s. Emmanuel Besnault, avec Benoît Gruel, Schemci Lauth, Geoffrey Rouge-Carrassat, Deniz Turkmen et Manuel Le Velly (Compagnie de l’Éternel Été) au Lucernaire.

Version italianisante, commedia dell’artesque et musicale de la célèbre pièce de Molière par des comédiens enthousiastes et dynamiques dans une scénographie très originale (dans la scène du sac par exemple, c’est tous les spectateurs qui se retrouvent dedans ! (mais heureusement seul Géronte reçoit les coups)). Les cinq comédiens jouent tous les rôles mais on ne se perd pas et on s’amuse beaucoup.

Ả voir absolument : c’est jusqu’au 19 mars.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 × = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>