LES AMOUREUX DE MARIVAUX

LES AMOUREUX DE MARIVAUX, par les Mauvais Élèves (Valérian Béhar-Bonnet, Elisa Benizio, Bérénice Coudy et Guillaume Loublier), mise en scène Shirley et Dino, au Théâtre de Poche Montparnasse.

Ils jouent des scènes extraites de La surprise de l’amour, La dispute, La commère, La méprise, L’heureux stratagème (et peut-être d’autres, je ne suis pas sûr de les avoir toutes notées), en les entrelardant de chansons modernes (Gainsbourg, Vartan etc.), et le résultat est extrêmement réjouissant. Ils sont vifs, drôles, excellents comédiens, parfaitement complices, et on passe une très bonne soirée. Ả recommander sans bémol (c’est jusqu’au 14 mars).

Ce contenu a été publié dans Humour, Théâtre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit − = 2

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>