LE MISANTHROPE

LE MISANTHROPE, mise en scène Thibault Perrenoud (Compagnie Kobal’t), au Théâtre de la Bastille.

Ils sont gonflés, les comédiens du Kobal’t : ils ont fait des ajouts (en alexandrins) à la pièce de Molière (une des plus jouées : huit versions à Paris depuis trois ans), et ils la jouent en costumes modernes (sauf Alceste, qui finit à poil !) sur fond de rock n’roll et parfois dans un style quasiment Slam. Et ça fonctionne formidablement bien. La mise en scène est très originale, étourdissante, et les comédiens sont excellents. C’est au moins aussi bon que la mouture du Lucernaire il y a deux ans dans la mise en scène de Dimitri Klockenbring. Un théâtre « furieusement joyeux et cruellement drôle » revendiquent-ils dans le topo de présentation : mission accomplie !

Ne manquez pas ce spectacle : c’est jusqu’au 20 décembre.

Ce contenu a été publié dans Théâtre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + huit =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>