PASCAL DESCARTES

PASCAL  DESCARTES, de Jean-Claude Brisville, mise en scène et interprétation Daniel Mesguich et William Mesguich, au Théâtre de Poche Montparnasse.

L’auteur a imaginé ce qu’ont pu se dire René Descartes et Blaise Pascal lorsqu’ils se rencontrèrent le 24 septembre 1647 à Paris. La discussion tourne autour de la religion, de la position de l’Homme dans l’univers et du rôle de Dieu dans l’affaire. Descartes, rationnel, posé, scientifique, face à Pascal, qui se révèle quasiment fanatique, doctrinaire intolérant, mystique.

Tout cela, on le comprend, reste très actuel, et le grand talent des deux comédiens rendent cette pièce tout à fait pertinente. Ả voir, si m’en croyez.

C’est du mardi au samedi à 19h et le dimanche à 17h30 jusqu’au 2 novembre.

Ce contenu a été publié dans Théâtre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 3 = six

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>