PORTRAITS : LA SPECTATRICE, L’ESTIVANTE

PORTRAITS – LA SPECTATRICE, L’ESTIVANTE, de et mis en scène par Joël Dragutin, avec Stéphanie Lanier, au Lucernaire.

Deux courts monologues ironiques qui, à travers le portrait de deux femmes,  dressent celui de la société de consommation et de la société du spectacle. Au second degré, on peut aussi y voir le portrait railleur de ceux-là même qui accusent : des snobinards décervelés aux manières ridicules (on appelle ça des bobos quand on est à la mode). C’est très vivant, très bien incarné par la comédienne, et on s’amuse bien.

 

Ce contenu a été publié dans Humour, Théâtre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 6 = trente

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>