« THE » RÉCITAL – ANNICK DE GROM

« THE » RÉCITAL d’Annick de Grom, accompagnée au piano (et au chant) par Frédéric Rubay, mise en scène Michel Verschaeve, à l’auditorium de la bibliothèque Marmottan de Boulogne-Billancourt.

Pour notre plus grand bonheur, Annick de Grom récidive, avec la complicité de Frédéric Rubay. Je pèse mes mots : grand bonheur. Joie indicible de l’entendre interpréter Bizet (Carmen), Puccini (La Tosca), Massenet (Manon), mais aussi Dvorak, Rossini, Strauss, Lehar, Offenbach, et même Piazzola, le roi du tango. Et le concerto pour machine à écrire d’Anderson, qui me fait mourir de rire à chaque fois, j’en passe… Ce récital, qui nous avait émerveillés à plusieurs reprises déjà, a pris aujourd’hui une dimension ludique réjouissante grâce à la mise en scène de Michel Verschaeve : c’est à la fois beau et drôle.

Consolez-vous, ceux qui l’ont ratée aujourd’hui : vous pourrez l’entendre et la voir le 5 octobre prochain, à 15h30 au même endroit, en réservant à la Fnac ou directement à l’association SARASTRO, 174, rue de Silly, 92100 Boulogne-Billancourt. Vous m’en direz des nouvelles…

Ce contenu a été publié dans concert, Opéra & C°. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 − six =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>