PAROLES GELÉES

PAROLES GELÉES, d’après François Rabelais, adapté par Jean Bellorini (qui a fait aussi la mise en scène) et Camille de la Guillonnière, au Théâtre du Rond-Point.

Oyez! Oyez! Mesdames et Messieurs (et Mesdemoiselles) la bonne nouvelle : Rabelais est ressuscité ! Il est réapparu hier soir au théâtre du Rond-Point en compagnie de Pantagruel avec une bande de comédiens et de musiciens de haute volée qui nous ont donné un spectacle comme on n’en avait jamais vu. De la comédie, de la musique, du chant, de la danse, du cirque, de l’acrobatie, et beaucoup de joie et d’humour. Et la parole n’était pas gelée, loin de là, c’est dégelée qu’elle était plutôt !

Et le tout en bottes, dans l’eau (de la chorégraphie et un mariage en bottes et dans l’eau, avez-vous déjà vu ça !?…Et des trouvailles comme ça, il y en a des dizaines), avec explication de texte simultanée très drôle. On apprend notamment les nombreuses façons de se torcher le cul et beaucoup d’autres choses absolument indispensables.

Une grande fête des mots et du théâtre qu’il serait regrettable de manquer, si m’en croyez : c’est jusqu’au 4 avril.

Ce contenu a été publié dans Chef d'œuvre, chorégraphie, Cirque, Humour, Théâtre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois + 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>