VIELLEICHT

VIELLEICHT, prestation de Mélissa Von Vépy, au Monfort Théâtre.

Il est expliqué, dans le topo de présentation, que viellecht, en Allemand, c’est l’association de viel, qui signifie beaucoup, et leicht, légèrement, facilement. On ne pouvait mieux intituler ce que fait Mélissa Von Vépy : des acrobaties hallucinantes que l’on croit rêver. Aux prises avec une inquiétante croix noire et de multiples cordages qui l’emprisonnent de façon cauchemardesque, elle va s’en libérer peu à peu, s’élevant très haut dans le ciel, virevoltant comme un ange délivré des lois de la pesanteur.

Le Monfort devient le lieu du cirque improbable : on se rappelle Acrobates, qui nous avait époustouflés, l’Angela bête, qui nous avait émerveillés, de nos jours, qui nous avait épatés, deux hommes jonglaient dans leur tête, qui nous avait médusés (les adjectifs vont me manquer !) : le spectacle que nous venons de voir est dans cette ligne. Du jamais vu : donc à voir !

Ce contenu a été publié dans Cirque. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 7 = quatorze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>