SAMODIVAS

SAMODIVAS : DE SOFIA Ả HARLEM, à l’Essaïon. Elles l’ont expliqué : les samodivas, ce sont des fées qui rôdent dans les forêts bulgares et qui s’emparent de l’esprit de ceux qui les écoutent. Et c’est bien ce qu’elles nous ont fait, Caroline Daparo, Stefka Miteva et Julia Orcet (mises en scène par Barbara Boichot) : elles sont fascinantes, musiciennes et remarquables chanteuses, pleines d’énergie et d’humour. Leur route, de Sofia à Harlem, passe par l’Espagne et l’Afrique. Elles nous ont fait taper des mains en rythme, chanter en Anglais (et même en Bulgare !), et nous étions tout tristes que ça se termine au bout d’une heure : ça aurait pu continuer toute la soirée. On en redemande !

Ce contenu a été publié dans chanson. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept × 5 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>