SHAKE ! SPEARE

SHAKE! SPEARE, par la Compagnie du Mouton Noir, au Funambule Montmartre.

Macbeth le dit : « La vie n’est qu’une ombre qui passe, un pauvre acteur

Qui parade et s’agite pendant son temps sur scène

Et puis qu’on n’entend plus. C’est un récit conté

Par un idiot, rempli de bruit et de fureur,

Qui ne signifie rien. »

… Et rien ne saurait mieux décrire le travail inouï que les Moutons Noirs font au Funambule : jouer toutes les pièces de Shakespeare (38 si mes renseignements sont exacts) en une heure et demie ! Et ça fonctionne ! Et pour secouer, ça secoue (to shake), croyez-moi ! (Petit point de détail : ce n’est pas une poire, a pear, qu’ils secouent, mais du raisin, j’ai oublié de leur demandé pourquoi). C’est vertigineux, rondement mené par cette bande de farfelus pétris de talent qui jouent tous les rôles et qui bien entendu vont presque tous mourir à la fin. Mais c’est loin d’être triste : c’est aussi déjanté – dans un genre différent – que le Macbeth clownesque que Francis et Carpatte nous avaient donné au théâtre de Belle Ville en août… à voir absolument, j’vous jure (ils interrompent la série le 24 février, mais ils reprendront en mars-avril).

Ce contenu a été publié dans Théâtre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>